Les maths, à quoi ça sert ?

C’est une question que les élèves se posent parfois quand ils apprennent une nouvelle notion à l’école, en particulier en mathématiques.

S’il est vrai que dans notre société moderne, entre téléphonie, aviation, sondage, informatique, intelligence artificielle… les mathématiques prennent une place prépondérante, elles souffrent souvent d’une image austère et abstraite auprès des élèves qui peinent à faire le lien entre ce qu’ils apprennent à l’école et ce qui sert dans la vie de tous les jours.
Nous avons souhaité, au lycée Lebrun nous saisir de cette question dès la classe de seconde.

Pour tenter d’y répondre, nous avons proposé à nos élèves des thèmes de la vie courante qui impliquent des notions mathématiques qui doivent être enseignées dans cette classe :

  • Les radars-tronçon.
  • Comment Eratosthène a mesuré la circonférence de la Terre ?
  • Comment déceler une triche à un examen ?
  • Pourquoi les boites de conserve ont-elles toutes la même forme et les mêmes dimensions ?
  • Comment circule le pollen ? Les marches aléatoires.
  • Circulation routière : Comment faire sauter les bouchons ?
  • Les jeux de hasards.
  • Comment prévenir les suicides au Golden Gate Bridge ?
  • Comment Archimède a-t-il réussi à « soulever le monde » ?
  • Prévoir la consommation de pain dans les prochaines années.
  • Sélectionner le meilleur chronométreur.
  • Décrypter les codes secrets ou les inventer.

Modalités pratiques

Le projet a concerné trois classes de seconde C, E et F, dirigées par Stéphane Delabrousse, François Montaufray et moi-même.
Les élèves ont travaillé par groupes d’affinité de trois ou quatre et ont choisi leur thème. Ils ont consacré 10h en classe, à raison d’une heure par semaine et beaucoup de travail personnel pour découvrir et comprendre les mathématiques qui se cachaient derrière ces thèmes et préparer une mini-conférence, à destination de leurs camarades de classe et de leurs parents.

Un bilan très satisfaisant à tout point de vue 

La conférence de restitution s’est déroulée jeudi 19 avril au lycée devant des salles pleines à craquer d’élèves, de parents et aussi de collègues curieux de voir leurs élèves répondre à cette fameuse question « les maths, à quoi ça sert ? »

PNG - 414.1 ko
Les boites de conserve

Nous avons constaté une grande motivation et beaucoup d’implication chez nos élèves pour mener à bien ce projet. Les restitutions préparées ont été d’une grande qualité, tant au niveau de leur forme que du point de vue mathématique.
Les élèves ont ainsi développé des compétences mathématiques et aussi des compétences de communication orale, compétences qui vont prendre une part croissante dans le nouveau lycée.
Les parents ont, semble-t-il, apprécié d’être impliqués dans ce projet. Certains nous ont dit que cette soirée avait changé l’image qu’ils se faisaient des mathématiques et de leur enseignement.
C’est pour ma part la quatrième année que je mène cette expérience pédagogique et je suis très heureux de voir mes collègues s’y associer au fur à mesure. Ils y apportent des idées nouvelles, tant au niveau des thèmes que des modalités pratiques d’encadrement des ateliers. Avec ce projet, nous développons un vrai travail d’équipe au sein des enseignants de mathématiques du lycée. Nous souhaiterions désormais y associer d’autres disciplines.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)