Semaine des mathématiques 2022 Maths en forme(s)

La Semaine des mathématiques montre à tous les élèves des écoles, collèges et lycées ainsi qu’à leurs parents, une image actuelle, vivante et attractive des mathématiques. Cette année, la semaine des mathématiques 2022, du 7 mars au 14 mars 2022, porte sur le thème « maths en forme(s) ».

Elle donne l’occasion d’insister sur l’importance des mathématiques dans la formation des citoyens et dans leur vie quotidienne, de présenter la diversité des métiers dans lesquels les mathématiques jouent un rôle important ou essentiel ainsi que la richesse des liens existant entre les mathématiques et les autres disciplines. Cette semaine permet de valoriser les actions mises en œuvre tout au long de l’année par les enseignants et de montrer que la pratique des mathématiques peut être source d’émotions de nature esthétique afin de dévoiler le lien entre mathématiques, plaisir et créativité.

Différents domaines peuvent être abordés :

Des formes dans les arts

  • L’exposition "Arts et mathématiques", proposée en mars 2020 à la bibliothèque universitaire Madeleine-Brès – PFRS Pôle des formations et de la recherche en santé - 2, rue des Rochambelles - CAEN, est mise en ligne. Elle peut éventuellement être mise à disposition, toute ou partie, des établissements si ceux-ci en font la demande.

Des formes à construire

  • Des idées de Paper toy à construire sont déclinées sur le site disciplinaire de l’académie de Nantes.

Des formes à étudier

Les mathématiques donnent lieu à l’étude de formes intéressantes, intrigantes ou émouvantes.
Par exemple, en répondant à la question : « Quelle est la trajectoire d’un chewing-gum collé sur une roue de vélo, ou de la valve ? », les élèves découvrent les cycloïdes.
Existe-t-il des surfaces de périmètre infini mais d’aire finie ? Et les voilà à étudier le flocon de Koch.

PDF - 1.3 Mo
une activité sur le Flocon de Koch par l’IREM de Paris

Pour les élèves de terminale, en maths expertes, les ensembles de Julia permettent d’obtenir de magnifiques tableaux. On trouvera une page sur les ensembles de Julia dans le site Mathcurve de Robert Ferréol, ainsi qu’un article sur le site « Image des mathématiques ».

Des formes pour jouer

On ne rappelle plus l’intérêt du Tangram, tant par ses formes géométriques, qui peuvent être construites que par les figures qu’il permet d’obtenir et la nécessaire réflexion qui permet de réussir.
Dans le même ordre d’idées, on pourra s’intéresser au « Stomachion ». Un descriptif en est donné par le site CultureMath. Il est possible de le faire construire à ses élèves, tant par un programme de construction de géométrie qu’en utilisant des équations de droites. Il sera ensuite possible de l’exploiter, à l’image de ce qui est suggéré sur le site math-en-jeu-chez-alice.

Des formes de la vie quotidienne

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)